candidature
environnement pt suite3
services
apis_menu_a01
apis_menu_a02 apis_menu_a03 apis_menu_a04
apis_menu_a05 apis_menu_a06apis_menu_a07
temoignages
coworking
À la différence d'une pépinière qui héberge des sociétés déjà créées, un incubateur s'adresse à des porteurs de projet avant la création de leur entreprise.Leur mission première est de favoriser l'émergence et la concrétisation de projets de création d'entreprises innovantes valorisant les compétences et les résultats des laboratoires des établissements publics de recherche et d'enseignement supérieur.

Ils peuvent accueillir des projets issus des laboratoires de recherche publique, mais également, selon différents critères, des projets innovants issus du monde économique.

Les couveuses s’adressent elles à aussi à des personnes avant la création d’entreprises.

Une couveuse est une association ou une société, qui permet à des créateurs d’entreprise de tester en grandeur réelle leur projet. Lors de son entrée en couveuse, le porteur de projet devient un « entrepreneur à l’essai ». Il teste en grandeur réelle ses activités, bénéficie de conseils et de formations.

La couveuse lui propose :

     • Un coaching individualisé
     • Des sessions collectives pour partager expérience et bonnes pratiques.

L’entrepreneur bénéficie d’un hébergement juridique, il conserve son statut social et ses revenus. Le temps de son passage en couveuse, il facture ses prestations avec le numéro de Siret de la couveuse, sans s’immatriculer.

Le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE) contractualise l’entrée en couveuse (loi sur l’initiative économique de 2003 et décrets d’application de 2005 et 2008). Contrat écrit d’une durée maximum de 12 mois renouvelable deux fois, le CAPE permet à l’entrepreneur de tester son activité dans le cadre d’une couveuse tout en conservant son statut antérieur et ses revenus sociaux.

Il bénéficie de plus d’une couverture sociale et d’une protection en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle.